La qualité détermine le succès

Le tourisme suisse se trouve continuellement devant de nouvelles attentes, toujours plus grandes. Près de 190 nations représentent son environnement concurrentiel. Plus de 10'000 destinations sont atteignables par les voyageurs dans le délai d'un jour de voyage. Ceci nous met devant deux assomptions clés, volontairement provocantes:

  • Qui n'est pas meilleur doit être moins cher.
  • Qui n'est pas bon marché doit être meilleur.

La qualité se fait jour sur trois niveaux:

Hardware – l'infrastructure des destinations

L'offre des entreprises et des prestataires touristiques constitue la bas; les hébergeurs, les restaurants ou les infrastructures de loisir. La qualité peut être déterminée au moyen de critères clairement définis et mesurés. Ils permettent une comparaison aisée – par exemple la classification des appartements de vacances.

Le paysage et son rayonnement

Les particularités d'un paysage et la diversité culturelle constituent l'attractivité naturelle d'une région. C'est pourquoi il est important de préserver les valeurs existantes et de produire de l'espace pour le développement continu de ce potentiel, au moyen d'efforts législatifs. Quelques exemples:

  • Lex Koller
  • Loi sur l'aménagement du territoire
  • Loi sur la protection de la nature et du paysage
  • Loi sur les parcs naturels et les parcs naturels régionaux
  • Législations environnementales

La branche touristique est consciente de sa responsabilité en regard de l'environnement. Depuis 2009 déjà, elle a adopté une charte du développement durable.

Software – la qualité des prestations touristiques

Le produit touristique «Suisse» n'obtient pas sa reconnaissance uniquement au travers de ses infrastructures, ses particularités paysagères ou sa stabilité politique. Ce sont en premier lieu les notions d'accueil – le contact personnel – et la qualité du service – l'expérience – qui définissent ce produit. 

La qualité des prestations offertes à la cliente ou au client est au centre des préoccupations et est stimulée au travers de différents projets et labels:

Si la qualité n'est pas au rendez-vous pour un client? S'il n'arrive pas à se mettre d'accord avec le prestataire? Dans ces cas, il peut se tourner vers le  médiateur de la branche.