Bad Ragaz, désormais labellisé Wellness Destination

Nous avons discuté avec Stephan Meyer, directeur marketing de Heidiland Tourismus, sur l’importance du nouveau label «Wellness Destination 2018–2020» pour Bad Ragaz et sur les besoins des hôtes ainsi que sur les défis de l’avenir.

Monsieur Meyer, toutes nos félicitations à Bad Ragaz pour l’obtention du label Wellness Destination 2018-2020!
Que représente ce label pour Bad Ragaz?

Station thermale de réputation internationale, Bad Ragaz jouit d’un riche passé historique. Poussée par le Grand Resort Bad Ragaz, l’offre wellness s’avère excellente depuis un certain temps. Le label est une garantie de qualité envers l’hôte et nous atteste une offre wellness de qualité sur place. Néanmoins, le label nous aide aussi à améliorer davantage la qualité de l’offre et du service sur place. Et bien entendu, nous estimons que le nouveau label apporte aussi des avantages dans la commercialisation de Bad Ragaz.

Comment définissez-vous le terme «wellness»?

Pour moi, le wellness, c’est placer la santé et le bien-être au centre de ses préoccupations et d’y accorder délibérément son temps. Bad Ragaz offre les meilleures conditions pour répondre à ces exigences. Et pas seulement en ce qui concerne l’infrastructure spa et santé médicale sur place, mais aussi les possibilités de loisirs dans la nature et les montagnes avoisinantes. Prendre son temps, trouver le calme, accorder une pause au corps et à l’âme, voilà ce qu’est pour moi le wellness.

Qu’est-ce qui fait de Bad Ragaz une «Wellness Destination» ou comment le label se ressent-il dans la destination?

Depuis 177 ans, l’eau thermale coule des gorges de la Tamina à Bad Ragaz. Aujourd’hui encore, c’est l’eau thermale qui à Bad Ragaz combine de manière unique le bien-être et la santé. L’élément central de l’offre, l’«or bleu» se retrouve aussi bien dans les bains thermaux publics des thermes Tamina que dans le Spahouse situé dans les thermes historiques du village. Et dans le Grand Resort Bad Ragaz avec son 36.5° C Wellbeing & Thermal Spa et son centre médical rattaché, l’eau thermale est aussi le point de départ de toutes les applications dans le domaine de la santé et de la régénération.

Prendre son temps, trouver le calme, accorder une pause au corps et à l’âme, voilà ce qu’est pour moi le wellness. 

Stephan Meyer, directeur marketing de Heidiland Tourismus

A quels besoins des hôtes et à quels défis les Wellness Destinations sont-elles confrontées en 2018 et comment abordent-elles ces questions?

Afin de pouvoir proposer un beau séjour aux hôtes, il faut que toutes les prestations le long de la chaîne de service soient de haute qualité. C’est un défi que de remplir ou de dépasser les attentes élevées. Avec le plan d’action du Programme qualité du tourisme suisse nous essayons d’éliminer les points faibles de la chaîne de service et d’améliorer la qualité. En outre, il s’agit de présenter régulièrement des nouveautés aux hôtes. Pour cela, nous avons la chance de disposer avec le Grand Resort Bad Ragaz du premier ressort de bien-être et de santé médicale d’Europe. Le Grand Resort restera aussi à l’avenir le moteur de la Wellness Destination Bad Ragaz.

Comment sera selon vous la Wellness Destination du futur?

Toutes les activités de wellness ne se valent pas. Il est primordial qu’une Wellness Destination se positionne clairement et qu’elle dispose d’un atout unique. A l’avenir, les Wellness Destinations devront se différencier encore davantage. Ainsi, chaque destination devra se pencher sur les tendances économiques et sociales. La sensibilisation aux questions de santé sera plus forte et le besoin de possibilités de compensations va s’intensifier. Et quand je vois comment des gadgets tels que l’Apple Watch avec ses informations sur notre vitalité prennent une place croissante dans notre quotidien, cela me conforte dans l’idée que cette évolution va fondamentalement bouleverser la branche wellness. Ce nouveau mode de vie orienté vers la santé offre des chances qu’il faut saisir.

Et pour finir: votre conseil personnel en matière de wellness à Bad Ragaz?

En 2017, Harald Kitz, concepteur de la philosophie haki, a créé conjointement avec les thermes Tamina de Bad Ragaz la salle de soins sur mesure «haki® – art du toucher» où il propose des rituels de soins d’une nouvelle dimension. Le rituel de soins «La réconciliation» – l’un des quatre nouveaux rituels haki® disponibles en exclusivité à Bad Ragaz – s’est vu décerner en milieu d’année par le jury de l’European HEALTH & SPA AWARD le premier prix dans la catégorie «Best Signature Treatment». Les rituels haki des thermes Tamina s’adressent aux personnes en détresse mentalement et physiquement et les aident à retrouver leur équilibre. L’effet de ce rituel ne se décrit que difficilement, il faut le vivre.

 

Informations complémentaires: