Dominique de Buman, Président de la FST, élu premier citoyen suisse

Vorschaubild

La Fédération suisse du tourisme se félicite de la décision du Conseil national de nommer Dominique de Buman à la présidence du Conseil national. Le tourisme suisse se trouve dans une phase délicate et a plus que jamais besoin d’une voix politique forte.

En tant que Président de la Fédération suisse du tourisme, mais aussi des Remontées mécaniques suisses, Dominique de Buman a toujours soutenu activement l’industrie du tourisme ces dernières années et a été l’un des plus importants représentants politiques des intérêts du tourisme au Parlement. En tant qu’association faîtière de la branche touristique, la FST défend les intérêts politiques du tourisme et de ses prestataires de services. Il est donc essentiel que la FST entretienne des liens directs et de qualité avec le Parlement. Dominique de Buman a mis tout son coeur et son âme dans son rôle de trait d’union entre les associations touristiques et la politique depuis son élection à la présidence de la FST en 2009. En tant que membre du Conseil national, il a activement milité pour améliorer les conditions-cadres de l’industrie touristique.

Surtout dans les régions alpines, le tourisme suisse doit surmonter depuis quelques années des obstacles nombreux et va devoir faire face à des problèmes encore plus grands à l’avenir. La force du franc suisse, le raccourcissement des hivers et leur faible enneigement ainsi que la concurrence des pays voisins ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles les nuitées et les nombres de jours de ski diminuent depuis des années. Le numérique et la mondialisation qui l’accompagne, et en particulier le changement climatique, sont les principaux défis auxquels le tourisme est et restera confronté. Pour que la Suisse reste une destination touristique attrayante et contribue ainsi de manière significative à l’économie nationale, le soutien du gouvernement est indispensable. La FST espère que l’élection de Dominique de Buman à la présidence du Conseil national aidera le fragile tourisme suisse à gagner en poids politique et en notoriété publique.

Nous présentons à Dominique de Buman tous nos voeux de succès à ce poste passionnant et important et nous le soutiendrons de toute notre énergie, comme il l’ a toujours fait quant à lui pour le tourisme suisse.

Pour tout renseignement, prière de contacter :