Des signes positifs pour le tourisme suisse

Les perspectives du tourisme suisse se sont améliorées aujourd'hui. L'ouverture prévue des intérieurs des restaurants d'ici la fin mai 2021 est une étape importante pour la suite de la saison touristique 2021. La Fédération suisse du tourisme se félicite également de l'extension de l'indemnisation du chômage partiel de 18 à 24 mois ainsi que les ajustements concernant la quarantaine de voyage.

Le Conseil fédéral a tenu compte aujourd'hui de la situation épidémiologique actuelle et a laissé entrevoir la perspective de l'ouverture tant attendue des restaurants intérieurs d'ici fin mai 2021. La FST est satisfaite de cette décision. Sous réserve du respect des concepts de protection applicables, tous les restaurateurs pourront désormais reprendre leurs activités - indépendamment des conditions météorologiques. En outre, la FST se félicite de la décision concernant le chômage partiel. Afin d'assurer la survie à court terme des entreprises touristiques, les associations touristiques avaient déjà demandé une prolongation de l'indemnisation du chômage partiel de 18 à 24 mois lors du sommet du tourisme du 5 mai 2021. À la grande joie de l'industrie, cette demande a été satisfaite aujourd'hui. En outre, le Conseil fédéral propose au Parlement de prolonger jusqu'à la fin de l'année 2021 la durée de validité de la base légale sur laquelle se fonde le versement d'allocations pour perte de gain.

Suppression de la quarantaine pour les personnes vaccinées
Des décisions ont également été prises aujourd'hui sur les voyages transfrontaliers - l'un des éléments les plus importants pour stimuler le tourisme. Une évolution bienvenue dans ce contexte: En plus des personnes guéries, les personnes vaccinées seront désormais exemptées de la quarantaine de voyage. Il faut également saluer le fait que le Conseil fédéral n'émet plus d'avertissement général contre les voyages, mais recommande de respecter la liste actuelle des pays et des zones présentant un risque accru d'infection. Cela peut également être considéré comme un signal positif pour le tourisme entrant. Indépendamment des décisions prises aujourd'hui, le secteur du tourisme appelle à l'introduction rapide d'une attestation «COVID-free» numérique et reconnu au niveau international, qui protégerait les voyages transfrontaliers à long terme.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter
Philipp Niederberger | Directeur de la FST | 031 307 47 55 | philipp.niederberger@stv-fst.ch