Du côté du palais fédéral - rétrospective session extrao. OCT 2020

La présidente du Conseil national, Isabelle Moret (PLR/VD), a ouvert la session spéciale de deux jours, les 29 et 30 octobre 2020, par un avertissement, en rappelant que chacun doit contribuer à endiguer la pandémie. Sous l'impression d'une forte augmentation du nombre de cas et d'un nouveau durcissement des mesures pour contenir le virus, la loi sur les cautionnements solidaires liés au COVID-19, qui réglemente tous les aspects importants pendant la durée des crédits accordés lors de la première vague, était à l'ordre du jour. En tant que telle, cette loi n'a guère été contestée, mais le Conseil national a apporté trois modifications importantes au projet du Conseil fédéral. Du point de vue du tourisme, la loi COVID-19 sur les loyers commerciaux était également importante. Contre sa volonté, le Conseil fédéral a rédigé un texte de loi pour aider les locataires qui ont été touchés par une fermeture ou des restrictions pendant le confinement au printemps. Le Conseil national a approuvé de justesse la loi, jeudi, par 91 voix contre 89 et 4 abstentions. Enfin, la chambre basse a voté en faveur d'une motion de sa Commission des finances et de deux initiatives cantonales visant à freiner le tourisme d'achat.

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre