Du côté du Palais fédéral | rétrospective session d'automne 2020

Pour la session d'automne, les Chambres fédérales ont à nouveau siégé sous la coupole du Parlement fédéral. Une fois encore, l'impact de la pandémie de COVID-19 a été à l'ordre du jour du Conseil national et du Conseil des États. La loi COVID-19, par laquelle le Conseil fédéral voulait transposer dans le droit ordinaire les mesures introduites par les ordonnances d'urgence, a été au centre de l'intérêt et a suscité de vifs débats. La loi a été adoptée le dernier jour de la session après avoir été discutée en conférence de conciliation. Nicolo Paganini, Président de la FST et Conseiller national PDC, a pu enregistrer un grand succès. Grâce à sa proposition et à son grand engagement en faveur d'une solution aux difficultés des industries particulièrement touchées par les mesures visant à contenir la maladie, les bases ont été jetées pour un soutien financier supplémentaire aux établissements touristiques. La proposition a été adoptée par 192 voix pour, 1 voix contre et 2 abstentions. Deux motions demandant la poursuite de l'indemnisation du chômage partiel n'ont eu aucune chance. Le financement supplémentaire de l'assurance chômage, en revanche, n'a rencontré aucune résistance et a été approuvé à l'unanimité par les deux Chambres, mais la motion Ettlin, qui demandait la prolongation de la libération temporaire de l'obligation de déclarer le surendettement, a été renvoyée à la CER. En plus des objets liés à la pandémie de coronavirus, la loi sur le CO2 a également fourni beaucoup de matière à discussion, tant au Palais fédéral qu’à l’extérieur. Alors que les militants défenseurs du climat manifestaient sur la Place fédérale, la révision totale de la loi sur le CO2 faisait une percée à l'intérieur. Après trois ans de débats et de clarifications lors de la conférence de conciliation, le projet de loi a été approuvé par le Conseil national et le Conseil des États.

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre