Du côté du Palais fédéral | RÉTROSPECTIVE session extraordinaire 2020

Lors de la session extraordinaire de trois jours consacrée à la gestion de la crise du coronavirus, de nombreuses décisions ont été prises qui affectent fortement le tourisme suisse. Le Conseil national et le Conseil des États ont approuvé l'intégralité du paquet de crédits coronavirus de 57 milliards de francs. La Fédération suisse du tourisme se félicite du soutien de 40 millions de francs suisses accordé à l’encouragement de la demande dans le tourisme suisse. Cette décision, qui ne va pas de soi, contribue à positionner la Suisse en tant que destination touristique, dans un premier temps pour les ressortissantsl nationaux, et dans un second temps à nouveau pour les touristes étrangers. Les deux Chambres souhaitent un retour par étapes à une vie économique et commerciale normale. L'ouverture progressive doit tenir compte de la situation épidémiologique et, en fonction des secteurs, des plans de protection devraient être appliqués. Les agences de voyage et les voyagistes ne devraient avoir à rembourser leurs clients pour les voyages annulés qu’à partir d’octobre 2020. Cette mesure devrait permettre d'éviter une vague de faillites. Aucune entente n’a été trouvée à propos des locations commerciales. La Grande Chambre débattra de la motion modifiée lors de la session d'été.

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre