Du côté du Palais fédéral | RÉTROSPECTIVE session de printemps 2020

Lors de la première session de 2020, de nombreux objets liés au tourisme étaient à nouveau à l'ordre du jour, mais la session de printemps a dû être interrompue le 15 mars jusqu'à nouvel ordre en raison de la pandémie de coronavirus. Par conséquent, seules certaines décisions ont pu être prises sur des objets importants, tels que la loi sur la protection des données ou le contre-projet indirect à l'initiative populaire "Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage". Néanmoins, le Conseil national a pu débattre du contre-projet indirect à l'initiative pour des prix équitables ainsi que de la motion "Base légale pour un fonds de numérisation". Le Conseil des États a également pu se prononcer sur trois motions relatives au tourisme. En revanche, le débat relatif à la loi sur le CO2 et à la loi sur le tarif des douanes, entre autres, a été reporté à plus tard.

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre