Du côté du Palais fédéral | Rétrospective session d'automne 2019

L'engagement de l'industrie du tourisme en faveur d'un financement suffisant du tourisme suisse pour les quatre prochaines années dans le cadre de la promotion économique a porté ses fruits. Tant le Conseil national que le Conseil des États ont convenu d'allouer à Suisse Tourisme et à Innotour plus de fonds que ce que le Conseil fédéral avait demandé. Bien qu'un compromis ait dû être accepté à propos des fonds destinés à Suisse Tourisme – 230 millions alloués au lieu des 240 demandés -, les 30 millions de francs réclamés pour Innotour ont pu être obtenus.
Il y a également lieu de se réjouir du rejet des deux initiatives populaires, l'initiative de limitation et l'initiative anti-burqa. Des progrès ont aussi été réalisés en ce qui concerne la loi sur le CO2, pour laquelle des mesures concrètes ont été présentées. Le secteur est moins satisfait des résultats des deux initiatives parlementaires Berberat et Altherr. Le Conseil des États souhaite toujours une réglementation plus stricte en matière de lobbying au Parlement et l'initiative Altherr a été définitivement classée. Cet objet va désormais être pris en compte dans le cadre de l'initiative sur les prix équitables. 

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre