Du côté du Palais fédéral – Rétrospective session d'été 2019

Au cours de la session d'été, le Conseil national a débattu de la promotion économique pour la période 2020-2023 et donc l'un des objets les plus pertinents pour la politique touristique. Les 30 millions de francs réclamés par la branche pour Innotour ont heureusement été approuvés par la Grande Chambre. En revanche, l'augmentation à 240 millions des fonds pour Suisse Tourisme a hélas été rejetée. Nous espérons que le Conseil des États en décidera autrement.
Une nouvelle réglementation concernant le lobbying au Parlement n'est pas jugée nécessaire par le Conseil national. Celui-ci a en effet rejeté l'initiative parlementaire Berberat. L'abolition des frais d'itinérance a elle aussi été abandonnée pour l’instant. Erich von Siebenthal a retiré son postulat qui invitait le Conseil fédéral à assurer la fourniture des services de base dans les Alpes.
La proposition du Conseiller aux États Stöckli, qui demande un programme d'impulsion pour la rénovation des établissements d’hébergement dans l'espace alpin, a été soumise à la commission compétente pour examen préalable.

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre