Rendez-vous Touristique sous le signe de la promotion économique

Le 20 février, le Conseil fédéral a adopté son message sur la promotion économique pour la période 2020-2023. Celui-ci inclut notamment les arrêtés de financement relatifs aux quatre subventions touristiques les plus importantes: Innotour, Nouvelle politique régionale (NPR), Société Suisse de Crédit Hôtelier (SCH) et ressources destinées à Suisse Tourisme (ST). Malgré des arguments fondés, le Conseil fédéral n’a pas satisfait aux revendications de la branche. Lors du Rendez-vous touristique de la Fédération suisse du tourisme (FST) de cette année, des experts et des responsables de projets ont utilisé des exemples sélectionnés de bonnes pratiques pour exhorter le Parlement à revenir sur les coupes budgétaires décidées par le Conseil fédéral, afin de ne pas affaiblir davantage la Suisse en tant que pôle touristique.

Le 5 mars, la Fédération suisse du tourisme a invité des représentants de la politique, de l’économie et des associations à son Rendez-vous touristique au Bellevue Palace à Berne pour attirer l’attention sur l’importance et la nécessité d’augmenter les ressources financières en faveur des instruments de promotion touristique.

Après les propos de bienvenue de Dominique de Buman, Conseiller national et Président de la FST, Barbara Gisi, Directrice de la FST, a souligné que malgré la légère reprise de ces deux dernières années, l’industrie du tourisme reste confrontée à de nombreux défis. En particulier les petites et moyennes entreprises des zones de montagne sont tributaires du soutien du secteur public. Après une brève présentation des différentes subventions, des responsables de projets sélectionnés ont convaincu de la nécessité des subventions et de l’utilisation efficiente qui en est faite.

Martin Nydegger, Directeur de Suisse Tourisme, a souligné que l’organisation nationale de marketing est efficacement impliquée dans le développement de l’économie touristique suisse et a insisté sur l’importance de reconquérir le marché d’origine européen, particulièrement important pour les régions de montagne. Tanja Frieden, championne olympique et présidente de l’Initiative sports de neige Suisse (gosnow.ch), a ensuite souligné le succès avec lequel ce projet soutenu par Innotour contribue à la préservation de l’importante tradition suisse des camps de sports de neige. Quant à Mia Engiadina, il s’agit d’un projet d’avenir très réussi pour les régions de montagne, soutenu par la nouvelle politique régionale. Jon Erni, CEO de Mia Engiadina, a clairement indiqué que le numérique peut et doit contribuer au développement économique des régions de montagne. Dans le dernier exposé, Jean-Jacques Schilt, Président du conseil d'administration du Grand Hôtel du Cervin à St-Luc, a présenté l’ambitieux projet de rénovation et d’agrandissement de ce bâtiment historique, soutenu par la SCH.

Enfin, les responsables des quatre subventions, Martin Nydegger (directeur de ST), Philippe Pasche (directeur de la SCH), Valérie Donzel (responsable du secteur Politique régionale et d’organisation du territoire du SECO) et Richard Kämpf (responsable de la politique du tourisme du SECO), ont répondu aux questions du public. La manifestation bénéficiait d’un accompagnement musical parfaitement adapté au tourisme de montagne, celui de Nayan Stalder jouant du «hackbrett».

 

Informations complémentaires