Du côté du Palais fédéral – Rétrospective Session d'hiver 2018

Malgré la situation connue et menaçante dans laquelle nous nous trouvons en raison du réchauffement rapide de la planète, la révision de la loi sur le CO2 a échoué au Conseil national. Au terme d'un débat de quatre jours, le projet a été tellement édulcoré que ni la gauche ni la droite n’ont rien pu faire de la loi. Il est donc extrêmement important que le Conseil des États recolle les morceaux et élabore une loi sur le CO2 qui soit appropriée.
Comme d'habitude, le débat sur le budget a été un autre objet majeur de la session d'hiver. La branche du tourisme se réjouit que les deux Chambres aient attribué des subventions au Musée alpin et aux Championnats du monde de cyclisme 2020.
La révision de la loi sur les télécommunications a également été achevée. Bien que les deux Chambres aient exprimé leur soutien aux mesures à prendre pour lutter contre les coûts d'itinérance excessifs, la suppression des taxes n'entre toujours pas en ligne de compte. Il est heureux que le Conseil des États ait à nouveau prolongé le crédit-cadre pour l'environnement mondial et demandé le renouvellement du Fonds suisse pour le paysage. Le débat sur un lobbying plus transparent a également été globalement positif du point de vue des associations touristiques. Par ailleurs, nous félicitons les nouvelles Conseillères fédérales Viola Amherd (PDC) et Karin Keller-Sutter (PLR) pour leur élection magistrale et leur souhaitons bonne chance pour les années qui viennent.

Vous pouvez volontiers consulter le newsletter complet en tant que membre. > Devenir membre