Vacances pour tous: les offres de tourisme social aujourd'hui

Miniaturbild

Ce matin, le groupe parlementaire pour le tourisme a exceptionnellement siégé à Berne, dans l’auberge de jeunesse Berne au bord de l’Aar, tout juste rénovée et agrandie. L’hôte Fredi Gmür, CEO des Auberges de jeunesse suisses, et Roger Seifritz, Directeur de la Caisse suisse de voyage Reka, ont montré concrètement aux participants que les institutions traditionnelles du tourisme suisse réussissent avec brio à entrer dans la modernité sans abandonner pour autant leur mission qui leur tient à cœur. 

Ainsi, Fredi Gmür a souligné la promotion de la jeunesse, en particulier de l’éducation, sujet important pour les Auberges de jeunesse suisses, puisque l’organisation en a fait dès le début l’un de ses objectifs. Roger Seifritz, pour sa part, a rappelé l’importance que la Reka continue à revêtir pour les jeunes familles, mais a également montré à quels défis l’entreprise se trouve actuellement confrontée: par exemple le passage des chèques Reka à la carte Reka, l’adoption de systèmes de réservation modernes ou l’accessibilité des appartements de vacances aux handicapés. C’est également un sujet que défendent âprement les Auberges de jeunesse suisses; toutes les auberges de jeunesse sont en effet accessibles à tous.

Les intervenants ont exprimé aussi la crainte que le Tribunal fédéral, par son arrêt de l’an dernier, n’ait fixé à un niveau extrêmement bas la contribution des parents aux activités extra-scolaires. Typiquement, ce sont des camps scolaires – d’été ou d’hiver – qui se retrouvent désormais sérieusement remis en question dans de nombreux endroits. Cet arrêt affecte aussi bien les élèves et les écoles, pour lesquels des offres attrayantes pourraient disparaître, que les auberges de jeunesse et les villages Reka. Voilà qui compromet la possibilité de faire, aujourd’hui comme naguère, de précieuses expériences dont les jeunes gardent un excellent souvenir jusqu’à l’âge adulte. C’est pourquoi un appel particulièrement vibrant a été lancé aux milieux politiques pour qu’ils interviennent et trouvent de nouvelles solutions.

Coordonnées de contact